top of page

Les mariages clandestins

Le 25 mars 1754 est entrée en vigueur la loi sur le mariage que le Parlement anglais venait de voter aux termes de laquelle si l'un des futurs époux n'avait pas au minimum 21 ans, il devait alors obtenir le consentement de ses parents. De l’autre côté de la frontière, on autorisait toujours les mariages, à partir de 14 ans pour les garçons et 12 ans pour les filles, avec ou sans l’accord de la famille.

De nombreux jeunes candidats au mariage fuirent l'Angleterre ; le premier village écossais sur leur route était Gretna Green. La vieille échoppe du forgeron, Old Blacksmith's shop, construite aux alentours de 1712 devint l’épicentre de l'activité du mariage sans consentement des parents.

La loi écossaise autorisait en effet les mariages irréguliers permettant à pratiquement tout le monde de célébrer la cérémonie du mariage à condition qu'une déclaration soit faite devant deux témoins. Le forgeron local, surnommé anvil priest, et son enclume sont devenus les symboles durables des mariages de Gretna Green.

CERTIFICAT.JPG

Philippe Van de Velde, alias Piper's Phil et le forgeron prieur, Eric Ledoux du Clan Ramsay.

bottom of page